Partagez | 
 

 Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Takumi J. Williams
Pride
✔ SEXE : Masculin
✔ MESSAGES : 39
✔ INSCRIPTION : 02/11/2011
✔ AGE : 31
MessageSujet: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 0:01

Hello Baby


    Takumi
    James


    Williams

    • Age :25 ans

    • Date & Lieu de Naissance : 31 octobre 1986 à Tokyo

    • Groupe : Orgueil

    • Sexualité :Bisexuel avec une préférence pour les femmes

    • Situation : Célibataire et libre comme l'air.

    • Métier : Écrivain à mi-temps, jet-setteur à temps plein.


Oh my Gosh


    Me &
    Myself

    • Age : 20 ans

    • Surnom : Mister Mistery

    • Comment avez vous connu le forum : Par hasard, en virée nocturne sur la toile....

    • Votre fréquence de connexion : Tout dépendra de mon emploi du temps. Au moins une fois par semaine.

    • Feat : Moi biensûr ! (it's a joke, he's Jared Leto of course)

    • Le code dans le règlement : Validé par Sofia ♥<-



Dernière édition par Takumi J. Williams le Jeu 3 Nov - 21:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Takumi J. Williams
Pride
✔ SEXE : Masculin
✔ MESSAGES : 39
✔ INSCRIPTION : 02/11/2011
✔ AGE : 31
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 0:01

We need to talk


    I am
    who I am


    "Il n'est point de jolie fleur qui ne mérite d'être cueillie et adorée."

    Merci Papa, Maman d'être plein aux as, ça aide. J'ai toujours été gâté, ça ne m'a jamais dérangé, mais du coup, j'ai tendance à avoir cette impression que tout m'est dû....ce n'est pas toujours au goût de tout le monde...mais je m'en balance à vrai dire. J'aime faire ce qui me passe par la tête. Peu importe qui j'embarque avec moi. Je suis toujours partant pour faire la fête. Je vis dans le monde la jet-set depuis mon plus jeune âge. Les boites de nuits branchées et les soirées VIP sont mes terrains de chasse favoris. Je n'ai toujours connu que ça...et puis l'idée de draguer une fille du peuple me rebute de toute façon. Orgueilleux, je suis aussi passionné.

    L'écriture est mon passe-temps favoris et me permet d'être quelqu'un d'autre. Les gens sont bien souvent surpris lors des séances de dédicaces de voir à qui ils ont affaire. J'aime ce sentiment de contrôle. J'aime manipuler mon entourage. Il n'y a que ceux qui me connaissent bien qui savent quel capricieux je suis. Perfectionniste et éternellement insatisfait, je fais pourtant preuve d'assurance et de détachement. Malgré ça, je suis une vraie pile sur patte, je dors peu, je vis surtout la nuit...

    J'aime les couleurs sombres, surtout la couleur pourpre. Mes deux plus grandes fiertés ? Mon tableau de chasse bien garni et mes best-sellers. Mon type de femme ? Il suffit qu'elle soit suffisamment intéressante pour attirer mon regard ou attiser ma curiosité. L'amour ? Ne comptez pas sur moi. Il n'y a qu'en amitié que je suis fidèle. Enfin...quand j'aurais trouvé LE meilleur ami assez bien pour moi...assez solitaire malgré mon train de vie, je ne me confie jamais sur mes états d'âme, j'en ai, bien évidemment comme tout le monde, mais seuls mes personnages de romans le disent et encore, il faut bien les chercher.

    Avouer que j'ai tort ? Jamais. Admettre que j'ai fais une erreur ? Vous pouvez toujours courir. Contentez-vous de m'admirer, cela vous occupera déjà bien assez. Je suis intelligent, bel homme et je le sais. Je n'aime pas qu'on me résiste. J'aime abuser de mon statut de gosse de riche et je ne manque pas de le faire savoir.



Tell me more


    And this is
    MY STORY


    "They 're talking about you boy, but you're still the same..."♫

    Une pluie fine commençait à pénétrer la terre du jardin japonais. Le bois de la terrasse s'humidifiait à vu d’œil. Pas une brise ne filtrait au travers de la baie vitrée grande ouverte. On entendait dans la pièce principale des chants et prières discrets, un murmure de voix qui se mélangeait et recouvraient la respiration forte et saccadée d'une femme dont les contractions se rapprochaient rapidement. Une dame en robe japonaise traditionnelle s'approcha de la mère lui caressant les front, murmurant des paroles incompréhensibles et à peine audible. Elle avait le teint pâle et les cheveux blonds, comme une occidentale. Ses yeux verts et perçants semblaient se réjouir de la situation alors que tout son visage restait de marbre. Sa fille, les cheveux collés au front par la sueur, poussa un cri de douleur. L'enfant n'allait pas tarder à venir, elle ne pouvait plus réprimer sa souffrance. Sa main chercha du soutient et rencontra celle de son mari. Il posa son regard gris sur elle, emplit d'amour mêlé à de la crainte tandis qu'elle criait à nouveau.

    Les minutes s'écoulèrent, terriblement lentes. Les prières se poursuivaient, leur volume augmentait en même temps que les cris de Seraphine. Bientôt il serait là. Le fils tant attendu. Soudain, comme impulsé d'un accord commun, un grand silence se fit, puis les pleurs d'un bébé s'élevèrent dans la pièce éclairée par des lampes orientales. La sage-femme éleva victorieusement l'enfant dans les airs, montrant ainsi aux personnes réunies dans la salle qu'il était en pleine santé. La lourde atmosphère s'évapora alors instantanément laissant place aux cris de joie de la famille réunie autour de la mère et du bébé. C'était le 31 octobre 1986, au Japon. C'est là que je suis né. La pluie avait laissé place au soleil. Ses rayons, filtrant au travers des feuilles d’érable rouges réchauffait la pièce d'une lumière chaude et douce se réfléchissant sur les tapis blanc du salon dont le style asiatique se mêlait à l'occidental. Comme tout ce qui se trouvait dans cette maison, en périphérie de Tokyo, une des rares à disposer d'un parc aussi grand et aussi beau.

    Seraphine et Isaac étaient riches et tout le monde dans les alentours les connaissait. On ne mit pas longtemps à fêter mon arrivée dans le monde des hommes. Lauren, ma grand-mère avait tenu à ce qu'on me donne un prénom anglophone, mais ma mère tenait à graver en moi l'originalité de ma naissance pour un enfant issu d'un couple occidental installé au Japon. Mon père resta en dehors de tout ça, il savait de toute façon que je porterai son nom. Les deux femmes finirent par se mettre d'accord et trouvèrent un compromis. Il fut décidé que je m'appellerais Takumi et que mon deuxième prénom serait James. Ce qui me valut pendant toute mon enfance le surnom de T-J par mes camarades de classes qui adoraient angliciser tout ce qu'ils pouvaient. Mes parents m'avaient inscrit dans une école privée, celle où on ne trouve que des gosses de riches, ou de célébrités. J'ai ainsi grandi dans le luxe, choyé et admiré par mes camarades. Les appeler amis aurait été trop leur accorder d'importance dans ma vie. Ils n'étaient là que pour me distraire, le temps de mes études.

    D'année en année, je persistais à rester en tête de classe. J'aimais que les professeurs me félicitent. J'avais le temps de travailler, j'aimais être seul, j'aimais m'imbiber de savoir. Tel une éponge, j'aspirais tout ce qui m'intéressais, dans quelque domaine que ce soit. Fervent lecteur, tout livre qui tombait sous mon regard et dont la couverture excitait ma curiosité était lu. C'est pendant cette période de lecture intensive que je découvris les plaisirs de la chair. Je lisais un roman japonais qui racontait l'aventure passionnée d'un jeune homme de seize ans et d'une femme de quinze ans son aînée. Et comme un signe du destin, une magnifique femme japonaise me percuta alors que je replaçais le livre dans la bibliothèque du lycée. C'était une professeur de français. Nanami. Elle avait trente ans mais je n'y fis même pas attention. Sa beauté m'avait captivé comme jamais. Mon type occidental a du la séduire également car sans trop savoir comment c'était arrivé, nos corps étaient follement emmêlés sur le tapis sombre de la bibliothèque, déserte à cette heure tardive de l'après-midi. Nous nous somme fréquenté régulièrement après cela, secrètement, dans des endroits parfois improbables. Ce fut notre jardin secret et la meilleure période de ma vie d'adolescent. Mais jamais la complexité de l'amour n'a effleuré mon esprit, ni même l'idée qu'elle aurait pu m'aimer. Je ne l'oubliais pas pour autant ce qui s'était passé, mais elle ne me manqua pas, ni même aujourd'hui.

    Mes parents n'étaient pas souvent présents, leur fortune étant due à leurs nombreux déplacements dans le monde des affaires. On m'avait confié à ma grand-mère très tôt. Lauren est une grande amoureuse du Japon. Dès son plus jeune âge, elle y était venue faire ses études, avide de découvertes et y avait épousé un riche japonais, mais mon grand-père était malheureusement déjà mort avant que je naisse. Je crois que je tiens ma personnalité d'elle plus que de quiconque d'autre. Elle avait passé son temps à me raconter sa jeunesse et les épreuves qui l'avaient endurcies. Elle est la seule pour qui j'ai du respect. Un profond respect, qui ne tient pas de l'égal à égal, mais à de l'admiration. Elle est la seule qui parvient à maîtriser mon caractère d'enfant gâté et à être capable de me donner des ordres. Elle refuse que je l'appelle grand-mère. Alors pour moi c'est Lau'. Nous avons une complicité sans pareil.

    Entre les enseignements dans les diverses écoles et ceux de Lau', j'ai fini par trouver ce que je voulais faire de ma vie à vingt ans. Être écrivain. Après avoir lu de nombreux styles différents, je me suis penché sur l'écriture de roman alliant le thriller au fantastique. Lauren avait beaucoup de contact dans le monde, mais elle voulut tester mes qualités d'écrivain. Elle me mit à rude épreuve, critiquant mes écrits pendant plusieurs années, me mettant dans des colères noires, elle me regardait sans ciller. Je donnais le meilleur de moi-même, pour elle. Je n'avais pas tout de suite compris que j'avais déjà gagné le monde de l'édition. Elle me poussait juste à m'améliorer. Elle lâcha la bride le jour où j'eus ma première interview pour mon premier roman. Le succès tapa à la porte, mon compte en banque commença à se remplir follement alors que j'entamais ma vingt et unième année. C'est à ce moment là que je commençais à fréquenter assidûment les soirées VIP. Mon succès me permettait de mettre dans mon lit n'importe qu'elle femme et c'est une grande satisfaction pour moi qui suis adepte des plaisirs charnels. A présent je suis demandé, adulé, admiré. J'adore ça. C'est si plaisant.

    J'écris en japonais et je traduis mes textes moi-même en anglais. Malheur à celui qui en ferait une mauvaise traduction. L'ayant compris, Lau' me poussa à partir aux Etats- Unis pour promouvoir moi-même mes romans et découvrir autre chose que la vie japonaise. La séparation fut dure, mais finalement je débarquais comme un prince sur les terres américaines, là où je compte bien faire ma place. Je suis riche, je suis beau. Première étape, Las Vegas et ses nuits de folies. Attention mesdames et damoiseaux....




Dernière édition par Takumi J. Williams le Lun 14 Nov - 22:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arthur F. Mitchell
Laziness
✔ SEXE : Masculin
✔ MESSAGES : 48
✔ INSCRIPTION : 25/10/2011
✔ AGE : 27
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 0:20

Bienvenue Dom Juan ! Have Fun here ! ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kara G. Sullivan
Admin
✔ SEXE : Féminin
✔ MESSAGES : 97
✔ INSCRIPTION : 13/10/2011
✔ AGE : 26
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 2:49

Mais... mais... JARED LETO >w<

Bienvenue :Coeur:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 9:27

Bienvenu parmis nous! ^^
Il nous faudra un bon lien! (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sofia E. Bennett
Administratrice
✔ SEXE : Féminin
✔ MESSAGES : 519
✔ INSCRIPTION : 06/10/2011
✔ AGE : 28
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 11:59

Oh Oh le beau mâle a déjà des conquêtes dites donc ! Si tu as le moindre soucis tu me mpottes ! ♥
Je veux être aussi ton ex XD

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 19:17

Bienvenue !
Amuse toi bien ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Takumi J. Williams
Pride
✔ SEXE : Masculin
✔ MESSAGES : 39
✔ INSCRIPTION : 02/11/2011
✔ AGE : 31
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 20:23

Merci les filles, je trouverais du temps pour chacune d'entre vous hin hin ~regard de loveur~

Thanks Arthur ! ;)

Bon je m'attèle à ma fiche...j'ai la pression maintenant xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
L. Piper Smith
Envy
✔ SEXE : Féminin
✔ MESSAGES : 177
✔ INSCRIPTION : 11/10/2011
✔ AGE : 22
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Jeu 3 Nov - 23:44

Bienvenue à toi =D

_________________

Leanna Piper Smith ; Graaaou , viens ici mon minou♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Takumi J. Williams
Pride
✔ SEXE : Masculin
✔ MESSAGES : 39
✔ INSCRIPTION : 02/11/2011
✔ AGE : 31
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Ven 4 Nov - 8:25

Merci beauté... ;)

Je pense finir ma fiche ce week end, mais puis-je ouvrir les demandes de liens en attendant ?

See You :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sofia E. Bennett
Administratrice
✔ SEXE : Féminin
✔ MESSAGES : 519
✔ INSCRIPTION : 06/10/2011
✔ AGE : 28
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Ven 4 Nov - 9:16

Hmm c'est si gentiment demandé que je vais te dire oui super mâle !
Je sais que tu finiras ta fiche à temps ! ♥

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Takumi J. Williams
Pride
✔ SEXE : Masculin
✔ MESSAGES : 39
✔ INSCRIPTION : 02/11/2011
✔ AGE : 31
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Lun 7 Nov - 12:02

Hum, j'ai pris un peu de retard, mais ça arrive :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sofia E. Bennett
Administratrice
✔ SEXE : Féminin
✔ MESSAGES : 519
✔ INSCRIPTION : 06/10/2011
✔ AGE : 28
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Lun 7 Nov - 12:39

D'accord, je te laisse un délai d'une semaine ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Sam 12 Nov - 12:11

Bienvenue à Vegas !

Très bon choix de vava ♥ bonne continuation pour ta fichounette ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Takumi J. Williams
Pride
✔ SEXE : Masculin
✔ MESSAGES : 39
✔ INSCRIPTION : 02/11/2011
✔ AGE : 31
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Lun 14 Nov - 23:00

Ah merci Geo ! Bon voilà, j'ai fini ma fiche, j'espère que ça ira :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sofia E. Bennett
Administratrice
✔ SEXE : Féminin
✔ MESSAGES : 519
✔ INSCRIPTION : 06/10/2011
✔ AGE : 28
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Mar 15 Nov - 10:59

Now you can go


    Congratulations !


    Tu es maintenant validé !
    Nous t'invitons dès maintenant à recenser ton avatar, si cela n'est pas déjà fait.
    Tu as également le devoir d'ouvrir une fiche de lien ainsi qu'une fiche de RP, que tu te devras de tenir à jour régulièrement. En plus de cela, tu as la possibilité d'ouvrir un sujet d'interview à cet endroit (facultatif).

    Il ne me reste plus qu'a te remercier d'avoir rejoins notre famille, en espérant que tu prennes du plaisir autant que nous en avons pris à faire de ce forum, ce qu'il est aujourd'hui. Si tu as la moindre question, idée, suggestion, n'hésite surtout pas à PM l'un des membres du staff, qui se fera un plaisir de te répondre !


    Welcome to Las Vegas !


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Takumi J. Williams
Pride
✔ SEXE : Masculin
✔ MESSAGES : 39
✔ INSCRIPTION : 02/11/2011
✔ AGE : 31
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   Mar 15 Nov - 13:42

Ah merci ! Bon et bien, je vais ouvrir ma fiche de liens ! et de rp ! ~

EDIT: j'ai tout fait ! :yeah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Si je te disais que...dans même pas cinq minutes, tu m'appartiendra ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tu m'attends, je termine dans cinq minutes ? ☂ Tyler BLACKWOOD
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to Las Vegas ::  :: • I wanna know you • :: Validate-